Ton enfant fera tout en son possible pour te chercher… et te trouver!

Et parce qu’il est très, très déterminé, ça fera sortir de toi le plus beau… et le plus laid.  Pour retrouver l’harmonie dans ta maison, (je sais que c’est ce que tu souhaites vraiment), tu as deux choix

#1 Continuer avec les conseils que tu reçois – et qui ne fonctionnent pas pour toi

#2 Oser prendre une autre route pour travailler AVEC ton enfant, et non pas contre lui (tu sais déjà très bien que ça ne marche pas, de toute façon…)

Si tu optes pour le 2e choix, ce que tu auras à faire, c’est développer ton intuition. Ça voudra dire écouter enfin cette petite voix, même si tout te pousse « à faire comme tout le monde».

La petite voix qui te dit : «Oui, c’est possible de faire autrement. Possible de faire taire la maman-monstre et de laisser de plus en plus de place à celle que tu aimes en toi.»

En ce moment, ce qui te nuit le plus, ce sont tes automatismes. Les cris, les punitions, l’impatience, les retraits, les menaces. Tout ce que tu fais de façon impulsive, et que tu regrettes ensuite.

Tu sais, cette seconde exacte où tu ne sais plus quoi faire.
Où tu exploses.
Où tu voudrais juste fuir.
Pour que tout ça arrête.

C’est à ce moment que tes automatismes prennent le contrôle. Parce que tu leur laisse le champ libre. Tu dois d’abord apprendre à les stopper. Ce qui va laisser la place à ton intuition, qui elle va te dicter par quoi les remplacer.

C’est ce bout qui est le plus difficile. Ça fait peur, puisque c’est une route que tu ne connais pas. Parce que tu dois faire autrement de tout ce que tu as reçu depuis que tu es petite, depuis que tu étais toi-même une enfant – différente!

Et c’est exactement là où je peux t’être utile. Je peux te guider à travers la transformation que tu souhaites.

Parce que ton enfant n’abandonnera jamais.
Au contraire, il continuera de te chercher.
Jusqu’à ce qu’il te trouve.

Tu dois maintenant apprendre à bien te servir de ce lien si fort qui vous unit. Alors si tu es fatiguée de répéter, de crier, de punir, de menacer et surtout, de regretter, c’est le moment d’essayer autre chose.

Sonia xo